LES ARTICLES

Liste complète des articles


29/04/2001
Casting de choix...

Par Mathias Waelli


Les heureux occupants du loft ont été triés sur le volet. Les critères de choix nous ont inspiré des interrogations au sujet des préjugés de ceux qui les appliquent...

Lorsque M6 décide de réunir des jeunes pour servir d'appâts aux spectateurs, la chaîne spécule, a priori, un lien de reconnaissance entre le public et les participants. Dans l'idéal, il faudrait que chacun puisse se retrouver dans l'un des occupants du loft. Ce faisant, le casting prend une importance considérable et nous avons jugé utile de nous pencher sur la question. Il est évident que les choix reposent sur de forts préjugés de la part des directeurs de casting. Ceux-ci reflètent-ils une réalité sociale ? Rien n'est moins sûr... Les spectateurs méridionaux se reconnaîtront-ils dans un clown musclé et une starlette siliconée digne d' "Alerte à Malibu". Quant aux Parisiens, sont-ils tous des coureurs de rallyes ? Bien entendu, les ressortissants nord-africains ne sont pas en reste et leur réussite sociale se concrétise dans la direction de la sécurité d'un Casino et la maîtrise de la violence (qu'elle soit positive ou négative, leur image y reste liée). On n'a pas jugé utile d'ouvrir la porte du loft à un(e) célibataire d'Afrique Noire ou des îles, comme s'ils n'étaient pas représentatifs de la jeunesse française d'aujourd'hui. Nous avons certainement échappé là à une autre caricature. Tous ces exemples nous interrogent sur la vision que veulent bien laisser transparaître les médias de la société française. Cette émission, dont on pourrait soulever le caractère novateur, faisant tomber les derniers tabous du voyeurisme, anéantissant toute frontière entre sphère privée et sphère publique (est-ce d'ailleurs vraiment avant-gardiste ?), repose sur des schémas profondément rétrogrades, dont on remarquera également qu'ils spéculent sur l'impossibilité d'une idylle homosexuelle. Pourtant, depuis jeudi, nous sommes des millions à suivre leurs aventures. Nous avons l'intime conviction que personne n'est dupe et que tous les spectateurs sont capables de réflexivité. Cette émission a au moins l'avantage (et pas des moindres) d'alimenter une discussion générale. En espérant que Loft Scary puisse contribuer à ce grand débat...





Recevez notre newsletter !
  
inscription désinscription



Toutes les analyses de débats

Tous les articles

Toutes les contributions





Affichez notre bannière !



Hit-Parade